Pro B. Caen lance sa saison par une victoire

Caen-TTC-Issy-854x641

Le Caen TTC disputait ce dimanche 23 septembre 2018 son premier match de la saison en Pro B. Il s’est soldé par une victoire difficile à Issy-les-Moulineaux.

Une bonne chose de faite ! Caen a démarré sa saison en allant s’imposer dans la salle d’Issy-les-Moulineaux, ce dimanche 23 septembre, en match avancé de la première journée. Les Caennais ont dû batailler 3h30 pour s’imposer 3-2. S’ils prennent les trois points de la victoire, ils en laissent deux à leurs adversaires accrocheurs. Xavier Renouvin est l’entraîneur caennais :

On savait que ça n’allait pas être une partie de plaisir. Issy est une très bonne équipe qui nous a proposé une grosse adversité. Le match a été difficile, comme prévu.

Antoine Hachard brillant

Le Caen TTC ne s’en sort toutefois pas mal et peut remercier « l’homme de la soirée », dont le retour au club a été parfaitement réussi. Antoine Hachard a gagné ses deux simples, dont le deuxième contre le meilleur performeur de Pro B la saison dernière, Hampus Nordberg. À cette occasion, le transfuge de Pro A a démontré toute sa solidité mentale. Il s’est imposé à la belle alors que son équipe était menée 2-1.

Antoine a gagné contre deux très bons joueurs. Il est resté agressif jusqu’au bout contre Nordberg.

Antoine Hachard ne s’est pas contenté de deux points, il est allé chercher le troisième avec Niagol Stoyanov. Les deux recrues ont formé une paire intraitable, vainqueur du match décisif 11-7, 11-5, 11-8. Du jamais vu ou presque à Caen. « Les deux aiment jouer en double et jouent régulièrement en double, même si c’était la première fois qu’ils jouaient ensemble. Antoine ayant égalisé juste avant, nous étions dans une bonne dynamique. »
Faux départ pour Marcos Madrid

Si Antoine Hachard a réalisé des débuts tonitruants, Niagol Stoyanov et surtout Marcos Madrid se sont pris les pieds dans le tapis. L’Italien est tombé face au très bon Hampus Nordberg (3-1, 20-18 sur la première manche), alors que le Mexicain s’est fait surprendre par le jeune Léo de Nordrest.

Marcos n’a pas très bien joué. Il affrontait un joueur qui s’entraîne à l’Insep comme lui. Léo n’avait rien à perdre, il a joué relâché. Marcos n’a pas très bien remis ses services.

« On va jouer contre des morts de faim »

L’essentiel est atteint pour Caen, qui se positionne en tête du classement d’entrée de jeu. Dans un début de championnat « extrêmement difficile », où se succèdent le top 5 de la saison dernière, moins le promu, plus le relégué de Pro A, ce n’est pas anodin. Les autres matchs se joueront mardi 25 septembre. Le prochain match des Caennais sera à domicile, salle Rufa, dimanche 7 octobre. Il opposera Caen à Miramas.

Considéré par tous comme l’un des plus sérieux clients au titre, voire le favori du championnat, le Caen TTC sera très attendu. « Chaque match sera un combat. On va jouer des morts de faim. C’est le jeu. »