Pro A : Le Caen TTC prend les commandes de la Pro A

caen-rouen-marc chazelle photographe (143)

Caen TTC – Saint-Denis : 3-1. Le succès était attendu, mais il n’a pas été simple à décrocher, samedi soir. Les Caennais poursuivent leur marche en avant et s’installent en tête de la Pro A.

Après avoir frappé un grand coup mardi soir dernier à Hennebont (0-3), les Caennais voulaient enchaîner face à Saint-Denis, une formation qui n’a, certes, pas encore gagné mais qui prend des points ici où là. « J’avais prévenu mes joueurs qu’il ne fallait pas trop se fier au classement de Saint-Denis. Cela reste une équipe dangereuse », rappelle Xavier Renouvin, l’entraîneur caennais. Avec cet effectif identique, ils ont terminé sixième il y a deux ans. »

Joueur de base de la formation normande, c’est à Wang Yang qu’est revenu l’honneur d’ouvrir la soirée. Face au numéro un adverse, Par Gerell, Wang a entamé sa rencontre de la meilleure des façons menant rapidement deux sets à zéro. Après avoir subi, Gerell a repris le fil de la rencontre en revenant à deux sets partout, avec une grosse pointe de regret pour Wang Yang qui a été devant (8-4) au milieu du quatrième set. La belle, malgré deux balles de match pour le Caennais (10-8), s’est jouée aux avantages et, à ce jeu du chat et de la souris, c’est le Francilien qui l’a emporté au bout du bout (17-15).

Stoyanov confirme

Pour son deuxième match de la saison, Niagol Stoyanov a reçu la réplique d’Alexandre Cassin. Doté d’une vitesse de balle et de bras plutôt remarquable, Cassin a rapidement pris la mesure de son adversaire (11-5). À ce moment, les Caennais ont bien cru que le ciel allait leur tomber sur la tête mais Stoyanov, haussant son niveau de jeu et profitant des largesses de son adversaire, a remporté les trois sets suivants. « Niagol fait une rentrée vraiment satisfaisante », a souligné le coach caennais.

Si Antoine Hachard, sorte de force tranquille, a laissé une manche en route, Medhi Bouloussa n’a pu que constater la supériorité du Calvadosien. « Autant face à Gerell, Wang Yang n’a pas su varier ses effets et diversifier son jeu, autant face à Cassin mon joueur a su prendre l’initiative et attaquer », explique Xavier Renouvin. Résultat : une victoire plutôt aisée et un troisième point pour la formation normande.

Ce dimanche matin, les Caennais se sont réveillés en leader de la Pro A. « C’est un classement qui ne veut pas dire grand-chose », assure Xavier Renouvin. Il reste même anecdotique dans la mesure où il y a beaucoup de matches en retard. » Mais avec quinze points sur dix-huit possibles, Caen marche sur des bases élevées et ce n’était pas nécessairement prévu.

CAEN TTC – SAINT-DENIS : 3-1.

CAEN : N. Stoyanov (n°26) bat A. Cassin (n°22) 3 sets à 1 (5-11, 12-10, 15-13,11-6) ; A. Hachard (n°23) bat M. Bouloussa (n°42) 3 sets à 1 (10-12, 11-6, 11-9, 11-4), Y. Wang bat Cassin 3 sets à 1 (11-7, 4-11, 11-6, 11-1).
PUBLICITÉ