Pro A: Le derby normand, c’est pour Caen !

caen-rouen-marc chazelle photographe (101)

Face à la plus grosse cylindrée de la Pro A sur le papier, le Caen TTC a remporté le derby avec brio (3-0). Le Palais des sports a été conquis par la prestation de la recrue Yang Wang et de ses partenaires, face à un SPO Rouen impuissant de bout en bout.

Même dans leurs rêves les plus fous, ils n’auraient peut-être pas osé imaginer tel scénario. Face à la plus grosse cylindrée de la Pro A sur le papier, le Caen TTC n’aura eu besoin que de trois matches et d’un peu plus de deux heures pour dominer le SPO Rouen (3-0).

Dans une rencontre où la suprématie régionale était aussi en jeu, le millier de spectateurs présent au Palais des sports s’est régalé, après plus de huit mois sans tennis de table à se mettre sous la dent. Il a rapidement fait connaissance avec la recrue Yang Wang, un 32e joueur mondial taillé pour faire le show et remplir les tribunes, avec des points de défense somptueux et un jeu que l’on ne voit rarement. Le Slovaque d’origine chinoise a apporté le premier point face au champion de France en titre Can Akkuzu. Avant d’inviter le public à monter en température, comme pour mettre son coéquipier Stéphane Ouaiche dans les meilleures conditions.

Antoine Hachard termine le travail

Le champion de France 2014 et 2016 a pris l’énergie et signé une démonstration en trois petits sets face au numéro 1 français Robert Gardos. Excusez du peu. Il revenait donc à Antoine Hachard de conclure l’affaire, dix ans après sa dernière et son tout premier match chez les pros en ce lieu. Face à Alexandre Robinot, un Français de sa génération, le vice-champion de France 2019 s’est retrouvé au pied du mur, à deux sets à un et 6-3 contre lui, mais un temps mort avec son camp a tout changé.

Le Caennais a inscrit huit points de suite pour revenir à 2-2, avant une manche décisive étouffante. Antoine Hachard a mené 8-4, a eu deux balles de victoire à 10-8, avant de conclure quelques minutes plus tard (13-11). Le Palais des sports pouvait exploser. Comme dans un rêve…